Presses Universitaires François Rabelais - 60 rue du Plat d’Étain - 37000 Tours
02 47 36 60 37 / 02 47 36 80 37
50ans@univ-tours.fr

17 décembre 1970 – Première équipe présidentielle à l’université de Tours

L’université vient d’être officiellement créée par un décret du 17 décembre 1970. Il n’existait que deux instances : le conseil de l’université et la présidence composée de trois enseignants (dont le président) et deux étudiants. Il faut noter que le vice-président André GORGUES était Maître-assistant. A ce titre, il représentait un des collèges électoraux (enseignants…
Read more

26 janvier-2 mai 2006 – Grève, manifestations, blocages de l’université contre le CPE (Contrat de Première Embauche)

Tout commence en janvier 2006, lorsque le premier ministre Dominique de Villepin annonce la loi sur l’égalité des chances intègrant le Contrat Premier Embauche, dit « CPE », qui embrase les universités françaises au printemps 2006. Ce fut un événement à la fois majeur et emblématique de la vie sociale de l’université de Tours. Le meilleur témoignage…
Read more

8 mars 1983 – Une élection exceptionnelle à la tête de l’UFR Arts et Sciences humaines

Maurice SARTRE, doyen de l’UFR Arts et Sciences humaines, décida de démissionner au début de l’année 1983 suite à un désaccord avec son équipe par rapport à un budget. En l’absence de candidat, soutenue par le syndicat SGEN-CFDT, siégeant au conseil d’UFR en tant que représentante des personnels, Danièle GUILLAUME fut encouragée à déposer sa…
Read more

21 novembre 1995 – L’université manifeste

Le 21 novembre 1995, ils étaient entre 4 000 et 5 000 étudiants et personnels à manifester dans la rue pour dénoncer les conditions « impossibles » pour l’université de Tours en particulier sur le site des Tanneurs. Ce mouvement qui durera plusieurs mois permettra la création de 55 postes d’enseignants, 40 administratifs et une augmentation de 9% de…
Read more

Octobre 2004 – 1er numéro de la lettre d’Alcofribas

C’est comme une renaissance de Rabelais : des lettres d’Alcofribas parviennent aux personnels de l’université ! En  1532, c’est sous le pseudonyme  Alcofribas Nasier qu’est publié le  Pantagruel de  François Rabelais qui s’est   fabriqué une anagramme : -ami lecteur tu peux vérifier ! Ce nom il l’utilisera à maintes reprises. Notre université portant fièrement en 2004 le patronyme François-Rabelais,…
Read more