Presses Universitaires François Rabelais - 60 rue du Plat d’Étain - 37000 Tours
02 47 36 60 37 / 02 47 36 80 37
50ans@univ-tours.fr

1970 – L’émergence de l’informatique à l’université de Tours

Quand naît l’université de Tours, le mot informatique est encore en France assez largement méconnu, parfois même redouté. Dans les années 1960, il s’était seulement concrétisé au sein de grandes organisations (grands centres de recherche, administrations centrales, grandes entreprises, …) où de gros ordinateurs, très couteux, étaient mis en œuvre par de rares spécialistes. Dans le…
Read more

17 décembre 1970 – Première équipe présidentielle à l’université de Tours

L’université vient d’être officiellement créée par un décret du 17 décembre 1970. Il n’existait que deux instances : le conseil de l’université et la présidence composée de trois enseignants (dont le président) et deux étudiants. Il faut noter que le vice-président André GORGUES était Maître-assistant. A ce titre, il représentait un des collèges électoraux (enseignants…
Read more

1977 – Première unité de recherche CNRS à l’université de Tours

La première unité de recherche CNRS (ERA 697) fut créée en 1977 par J. P. Müh. Sa thématique portait sur la glycation des lames basales dans le diabète. La glycation est une réaction naturelle qui a lieu notamment lors d’une hyperglycémie. Publication de l’unité de recherche CNRS ERA 697 en mai 1984 dans un magasin…
Read more

Rentrée 1982 – Création de la filière LEA

Pour la rentrée de l’année universitaire 1982/1983, l’UFR d’Anglais, en accord avec les départements de langues étrangères, décide de mettre en œuvre une idée neuve à l’époque dans certains secteurs universitaires : donner aux étudiantes et aux étudiants une formation professionnelle, directement utilisable sur le marché du travail. Il s’agit d’enseigner les langues, appuyées sur…
Read more

Novembre 1970 – L’enterrement symbolique de Bernard Grandin, le garçon d’anatomie de la faculté de médecine

A l’occasion de la retaitre de Bernard GRANDIN, dit Nanard, les étudiants de la faculté de médecine ont organisé un défilé symbolisant son enterrement. Le défilé s’est fait dans les rues de Tours, entre le site Tonnellé et le centre ville (place Jean Jaurès). Bernard GRANDIN était le garçon d’anatomie de la faculté. Portrait de…
Read more

4 février 1976 – Attentat aux Tanneurs contre les spectateurs du « Theatro de la carriera »

A l’entracte de la représentation de « La pastorale de Fos », les spectateurs se trouvaient dans le hall vitré de la salle des Tanneurs quand plusieurs coups de feu furent tirés et traversèrent les vitrages. Tous à plat ventre puis on se relève et le spectacle pourra reprendre. Malgré les dépositions faites au commissariat, les auteurs…
Read more

5-17 juillet 1976 – XIXème Colloque International d’Etudes Humanistes du CESR à Tours

C’est entre le 5 et le 17 juillet 1976 qu’eut lieu le XIXème colloque international d’Etudes Humanistes du CESR (Centre d’études supérieures de la Renaissance) à Tours, consacré à l’Humanisme dans les Lettres espagnoles. Le « grand colloque » annuel du CESR, qui a lieu traditionnellement aux mois de juin/juillet, est principalement un échange entre professeurs et…
Read more

19 mai 1970 – Les étudiants de la première promotion de la licence d’Espagnol de Tours discutent avec Pablo NERUDA

Le Directeur de la Licence d’Espagnol, Augustin REDONDO, ayant appris la venue à Tours du poète chilien Pablo NERUDA, encourage vivement ces étudiants à aller assister à « l’entretien public » organisé par Guy SUARES, à La Comédie de la Loire dont il est le Directeur (il est aussi  le premier traducteur du poète). Les étudiants ont…
Read more

1970-1975 – La FALLOPE dans le cambouis

Du temps de sa grandeur (années 70-75…), la Fallope se déplaçait dans deux Tractions avant limousines avec 3 glaces sur les côtés. Deux versions de ces limousines ont été fabriquées par Citroën : – la Familiale, qui avait 2 places à l’avant, 3 places à l’arrière + 3 places en strapontins entre l’avant et l’arrière…
Read more

1970 – L’université nomade

Alors que le chantier des Tanneurs commençait tout juste, il fallait bien accueillir des étudiants toujours plus nombreux. On était alors reçu place du 14 Juillet où l’on annonçait au futur historien-géographe que ses cours seraient dispensés dans divers lieux, pas forcément prévus pour l’usage universitaire. Ainsi,une salle de spectacle nous était-elle ouverte rue Richelieu,…
Read more