Octobre 1993 – Création du droguier de la faculté de médecine et de pharmacie

Le droguier de l’école de médecine et de pharmacie de Tours a été créé suite à une décision du conseil municipal de la ville de Tours de juin 1928 pour permettre aux étudiants de reconnaître les plantes médicinales. Composé d’un mobilier adapté installé dans une salle dédiée et destiné à accueillir 343 plantes séchées ou broyées, ce droguier a d’abord été installé au début des années 1930 à l’école de médecine et de pharmacie, boulevard Tonnellé. Il a été déménagé en octobre 1993 à la Faculté de pharmacie sur le campus universitaire du parc de Grandmont. Il est encore utilisé aujourd’hui dans le cadre des enseignements universitaires en phytothérapie.

Définition : Un droguier est une collection d’échantillons de médicaments rangés dans un ordre méthodique et placés généralement dans des bocaux en verre. Par extension, droguier peut désigner le meuble ou la salle où a été placée la collection. Dictionnaire d’histoire de la pharmacie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *