23 Mai 2014 – On fait 4 fois la fête à Chinon !

 

La vie universitaire a une longue tradition à Chinon, ville de Rabelais. Depuis juin 1989, la formation Ingénierie des Milieux Aquatiques et des Corridors Fluviaux (IMACOF), fondée par Jean-Pierre BERTON, a eu lieu dans un bâtiment au 11, Quai Danton (cf date 24 juin 1989). Le personnel du CETU Elmis et le Bureau d’étude RIVE, deux des « fruits » d’IMACOF, s’y sont installés plus tard, en 1991 et 2014. Entre 2012 et 2014, la Communauté de communes Chinon, Vienne et Loire a investi environ 2 millions d’euros pour restaurer le bâtiment. Karl Matthias WANTZEN, recruté en 2010 comme professeur en écologie et aménagement des milieux aquatiques, et les membres du CETU y ont conçu un site pour réaliser et valoriser la recherche.

Le 23 Mai 2014, on fête 4 événements importants le même jour, sous la forme d’un atelier thématique « River Science » auquel participent des chercheurs de 8 nations :

  1. Inauguration du nouveau pôle universitaire restauré par le Maire de Chinon, Jean-Luc DUPONT, et le Président de l’Université de Tours, Loïc VAILLANT ;
  2. Célébration des 25 ans de la formation IMACOF (aujourd’hui un cours d‘Ingénierie des Milieux Aquatiques dans le Département de l’Aménagement et de l’Environnement de la PolyTech Tours) ;
  3. Lancement de deux projets scientifiques importants : d’une part le Projet Européen LIFE Grande Mulette en faveur de la recherche et de la préservation d’une des espèces patrimoniales les plus rares au Monde, la Grande Mulette, d’autre part la Chaire UNESCO « Fleuves et Patrimoine/River Culture » dirigée par Karl M. WANTZEN (Univ. Tours, UMR CITERES), co-portée par Aziz BALLOUCHE (Univ. Angers, UMR LETG) et soutenue par la Mission Val de Loire.

Le documentaire sur le projet LIFE Grande Mulette gagne une prime pour le meilleur film universitaire en 2018. Depuis 2014, deux succès complètent les activités de recherche universitaire à Chinon : d’une part la constitution d’un consortium international en « Ecohydraulics and Dam Removal » grâce au Studium, et en 2016 l’obtention du programme R-Temus pour protéger les habitats de la Loire, animé par Stéphane RODRIGUES.

Le concept scientifique « River Culture » (publié en 2016) sert de pivot intellectuel pour la collaboration entre chercheurs en vue d’améliorer et préserver les diversités biologiques et culturelles dans les fleuves du monde. Le succès de ces travaux est reconnu en 2019 par le renouvellement de la Chaire UNESCO jusqu’en 2022. Les cours de Master internationaux à Tours et Angers réunissent des étudiants de 49 nations ; la conférence « Great Rivers Forum 2018 » co-organisée par UNESCO Beijing et M. WANTZEN a atteint une audience de plus de 25000 intéressés online et paraîtra dans un livre intitulé River Culture – life as a dance to the rhythm of the waters (publication prévue en 2020).

photo de gauche : Aziz BALLOUCHE et Karl Matthias WANTZEN / photo de droite : Les membres du « River Science Workshop » à Chinon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *