Juin 2004 – Assemblée générale constituante de la Fédération Denis POISSON

Signature de Denis POISSON
.
La Fédération Denis POISSON, FDP, a été créée officiellement le 1er janvier 2006 mais une date (plus) importante a été l’Assemblée Générale « constituante » qui eut lieu en juin 2004. Ce fut une initiative des deux laboratoires qui l’ont composé, le LMPT (Laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique) à Tours et le MAPMO (Laboratoire de Mathématiques) à Orléans.
.
 
Lettre sur le projet Federateur du 6 juillet 2004
.
Voici la lettre d’intention du 6 juillet 2004 suite a cette Assemblée Générale. Il peut y être lu que l’histoire commune entre ces labos remonte à … 1983 avec la création d’un DEA commun.
Logo actuel de la Fédération Denis POISSON
.
.

Le texte ci-dessus a été publié en 2007 dans le journal de la société savante de mathématiques appliquées (SMAI), le matapli.  Elle est écrite comme une lettre envoyée par Denis POISSON.

La FDP était une fédération CNRS-Univ. Tours-Univ. Orléans et Stéphane CORDIER en a été le premier directeur, pendant 2 ans (ensuite il a pris la direction du MAPMO). Le directeur actuel est Romain ABRAHAM. Cette fédération (FDP) a préfiguré la création de l’Institut homonyme (IDP) qui est une UMR avec les mêmes tutelles ( les laboratoires ont donc fusionné). C’est-à-dire que les deux laboratoires MAPMO (sur Orléans) et LMPT (à Tours) qui constituaient la Fédération ont fusionné en janvier 2018 pour devenir l’Institut Denis Poisson (UMR CNRS – Univ Orleans – Univ Tours). Le directeur actuel en est Romain ABRAHAM.
.
Mais alors pourquoi avoir choisi ce nom ? Qui était Denis POISSON ?
Plusieurs raisons ont présidé au choix de Denis Poisson pour baptiser la fédération :
– Il est à fois un grand mathématicien et un physicien. L’IDP regroupe, en effet, des chercheurs en mathématique, mais aussi dans la partie « physique théorique » (PT) qui constituait le LMPT
– Il est aussi l’un des premiers à avoir formalisé les probabilités (en particulier dans son ouvrage « Recherches sur la probabilité des jugements en matières criminelles et matière civile »), domaine également présent dans les équipes de recherche
– Enfin, il natif de Pithivers, situé en région Centre-Val de Loire, à la fois proche d’Orléans et de Tours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image