Octobre 1960 – L’université de Stanford en Californie ouvre un campus à Tours

Le bâtiment du campus de Stanford à Tours (ancien hôtel du Faisan) sur les quais de la Loire (en haut, à droite), place Anatole France (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 283)

Ce bâtiment servira pour l’accueil de formations et d’équipes de recherche, mais aussi pour un restaurant universitaire (le Mare Nostrum) jusque 2010.

En octobre 1960 l’université de Stanford en Californie a ouvert un campus à Tours, ville choisie à cause de la réputation de la pureté de la langue, et la possibilité de contacts plus faciles avec la population pour les étudiants américains que dans la capitale.

Les jeunes américains étaient logés dans le centre d’études installé place Anatole France, où avaient lieu les cours dispensés par des professeurs venus de Stanford ainsi que par des collègues français. Par la suite, le logement se faisait également dans des familles tourangelles et à la cité universitaire du Sanitas.

Certains Tourangeaux se rappelleront des fêtes données par les Californiens place Anatole France d’abord, ensuite dans le bâtiment rue de la Grandière où Stanford à Tours avait déménagé. Que d’occasions de rencontres entre jeunes !

La John F. Kennedy Memorial Library, ancienne bibliothèque du Centre culturel américain, a été confiée à Stanford à Tours qui a fourni les services d’un.e bibliothécaire jusqu’à la fermeture du centre de Tours en 1990. La bibliothèque J.F.K., installée dans les locaux de la bibliothèque, a été intégrée à la bibliothèque d’Anglais.

Photo de la promotion d’étudiants de Stanford venue à Tours (photo de leur voyage à Rome) / Photo d’étudiants de la promotion de Stanford qui sont revenus à Tours 50 ans après… (2011)

Intérieur de l’université Stanford à Tours (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *