23 mai – 1er juin 2009 – Résidence d’artiste de François DELAROZIERE et Mino MALAN (compagnie La Machine)

Crédit de l’affiche : Valérie LASSUS

A l’invitation de l’Université, de Béton Production et d’Excentrique, festival de la Région Centre, le plasticien-constructeur François DELAROZIERE et le compositeur Mino MALAN ont séjourné à Tours pendant l’année universitaire 2008-2009. Ils ont développé leur travail de recherche et de création autour de la Symphonie Mécanique, un spectacle d’envergure internationale créé en 2004. Une année de résidence au cœur de l’université de Tours  pour imaginer et construire, principalement par des étudiants de diverses filières, à partir d’objets de récupération, de nouvelles Machines à Musiques qui,  jouées par leurs constructeurs, ont constitué les Aubades Mécaniques. Elles ont été présentées dans 5 communes de l’agglomération tourangelle et à Blois du 23 au 28 mai 2009 et ont ensuite intégré trois concerts de la Symphonie Mécanique, place de la Résistance à Tours dans le cadre du festival régional Excentrique en partenariat avec la Ville de Tours. Une résidence d’exception :  2 ateliers mêlant étudiants de toutes filières de Tours et de Blois, des enseignants et artistes,  3 représentations de la Symphonie Mécanique, 5 partenaires financiers, 6 villes partenaires présentant les Aubades Mécaniques, 2000 spectateurs pour les Aubades Mécaniques, 1500 personnes ayant participé à la présentation des machines avant les concerts, 4500 pour les concert de la Symphonie Mécanique.

L’atelier résidence

Sous la direction artistique et technique de François Delarozière, Didier Gallot-Lavallée et de Mino Malan, sept groupes de travail composés d’étudiants issus des différentes filières de l’université (génie mécanique, musicologie, arts de la représentation…) et de Tourangeaux amateurs d’art, ont réalisé des machines mécaniques musicales au cours d’une vingtaine de sessions de travail en atelier.

L’atelier, situé sur le site Grandmont, a ouvert ses portes le samedi 14 mars 2009 de 14h à 18h  dans le cadre des journées portes ouvertes de l’université.

Les Aubades Mécaniques du 23 au 28 mai 2009 dans 5 villes de l’agglomération Tourangelle et Blois

Il s’agit de la présentation du travail réalisé pendant la résidence. Constituées des machines créées pendant la Résidence et accompagnées par des étudiants en Musicologie, ces formes techniquement légères, ont été présentées dans différents lieux de l’agglomération de Tours Plus et à Blois, dans divers espaces : marchés, places publiques, salles des fêtes, jardins…

La Symphonie Mécanique les 30, 31 mai et 1er juin 2009, place de la Résistance à Tours

En 2004, François Delarozière, fabuleux inventeur de machines de spectacle de rue, et le compositeur Mino Malan ont imaginé un concert extraordinaire où des machines à musique répondent à un véritable orchestre. En tentant d’ajouter une nouvelle famille d’instruments et d’interprètes à l’orchestre classique, ils ont façonné, dompté et transformé ces machines en véritables musiciens. Cette œuvre musicale originale, accompagnée de musiciens plus « traditionnels », a mêlé ainsi différentes sonorités, des tons classiques de nos instruments habituels aux timbres plus surprenants de ces engins mécaniques.

Ce concert monumental exceptionnel a été présenté en plein cœur de la ville de Tours pour une série de 3 représentations gratuites dans le cadre du festival Excentrique. Des répétitions publiques permettant d’observer la manipulation des machines ont eu lieu en journée.

2019-06-13_5d0253ff03aef_risdenceExMachina2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *