1990 – Création du Département des sciences de l’éducation et de la formation de l’université de Tours

La création en 1990 du Département des sciences de l’éducation et de la formation est précédée d’une période de dix années qui comporte deux phases. La première commence en 1981, avec la création du Diplôme Universitaire de la Pratique Sociale (DUEPS) par Georges Lerbet. Le diplôme est alors inscrit au sein de la « Section de Psychologie et des Sciences de l’Éducation » et proposé par le Service de Formation Continue qui fut fondé par Jean Germain, alors vice-président en charge de l’information et de l’orientation des étudiants. Les débats font alors rage à l’université sur la place à accorder à la « Formation continue » et la « Formation des adultes » et ce, malgré la transformation des Unités d’Éducation et de Recherche (UER) en Unités de Formation et de Recherche (UFR) lors de la promulgation en 1984 de la loi Savary. La seconde phase commence en 1985 avec l’arrivée de Gaston Pineau, en tant que Professeur en Sciences de l’éducation, qui est concomitante de la création du Laboratoire des sciences de l’éducation et de la formation.
Cette période est marquée par le travail de partenariat avec le Service de Formation Continue et par la diffusion de l’offre de formation au sein de réseaux tels que l’Association pour la Formation d’Adultes (AFPA) ou le réseau des Maisons Familiales et Rurales (MFR). Le DUEPS, premier diplôme de l’offre de formation, est ensuite prolongé par la création en 1990 du Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées (DESS) « Stratégie et ingénierie en formation d’adultes » (SIFA) et en 1996 du DESS « Fonctions d’accompagnement en formation » (FAC). La création de ces deux  diplômes de niveau I va alors rendre nécessaire la création du Département. Puis, en 1992, une équipe d’accueil « Éducation et Alternance » est créée afin de continuer à formaliser, théoriser et socialiser les pratiques pionnières de formation de formateurs dans les domaines de la formation expérientielle, des histoires de vie en formation, de l’alternance, de l’accompagnement des adultes. Le département revendiquait depuis sa création l’intitulé « Sciences de l’éducation et de la formation » et ce, malgré l’arrêté de 1995 qui intitule alors la section 70 du Conseil National des Universités : « Sciences de l’éducation ». Ce n’est qu’en 2019, suite à l’arrêté du 17 janvier, que l’intitulé de la discipline intègre officiellement dans son titre : la formation.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *