14-16 novembre 1990 – Premier colloque Jean GIRAUDOUX

Ce fut en 1990 qu’il y eu le premier colloque sur Jean GIRAUDOUX organisé par la SIEG, la Société Internationale des Etudes Giralduciennes. Cette société fut fondée la même année par Jacques BODY, le premier président de l’université de Tours et qui avait réalisé sa thèse sur les travaux de Jean GIRAUDOUX. Le colloque s’est appelé « Jean GIRAUDOUX et la problématique des genres ».

Couverture du cahier Jean GIRAUDOUX n°20 sur l’acte de colloque de 1990 à Tours, édition GRASSET

La SIEG a pour but de rassembler les universitaires et chercheurs, français et étrangers, soucieux de contribuer activement au développement et à la diffusion des travaux sur Jean GIRAUDOUX, son oeuvre et son temps. Elle a la principale mission d’organiser tous les deux ans, un colloque international sur cet écrivain Français. Ainsi, nous en sommes déjà à 14 colloques, tous publiés. Aujourd’hui, la SIEG s’est couplé à l’association « Les amis de Jean GIRAUDOUX » et sont ainsi devenus l’Académie Jean GIRAUDOUX.

Un commentaire

  1. Leturcq Samuel dit :

    Ce fut en 1990, du 14 au 16 novembre 1990, qu’eut le premier colloque sur Jean GIRAUDOUX organisé par la SIEG, la Société Internationale des Etudes Giralduciennes, sous le patronage de Jacqueline de Romilly, Jean d’Ormesson, Alfred Grosser et Claude Roy. Cette société fut fondée la même année par Jacques BODY, le premier président de l’université de Tours et qui avait réalisé sa thèse sur les travaux de Jean GIRAUDOUX. Le colloque s’est appelé « Jean GIRAUDOUX et la problématique des genres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image