16 décembre 1965 – Création de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Tours


La faculté des Lettres et Sciences humaines est créée par décret le 13 décembre 1965. En juin 1965, Jaques ROGER, le premier doyen de cette jeune faculté insistait dans un article paru dans La Nouvelle République sur l’influence de l’Institut de Touraine dans la fondation de l’enseignement supérieur littéraire à Tours : «(…) il y a l’Institut de Touraine, destiné aux étudiants étrangers, qui a créé un climat universitaire en lettres. Aujourd’hui encore, l’Institut de Touraine, est étroitement lié à nos destinées. Nous partageons ses locaux de l’hôtel Torterue, nous accueillons quelques-uns de ses étudiants avancés et sa présence à nos côtés donnera à notre Faculté une vocation naturelle à l’enseignement international et à la recherche dans le domaine des langues et de la linguistique. ».  Le collège littéraire universitaire de Tours dépendant de l’université de Poitiers, fondé 1961 et qui avait lui-même remplacé l’Institut de Lettres créé en 1948, disparaît au profit de cette faculté qui devient autonome. Jacques ROGER sera le premier doyen de cette jeune faculté qui accueille lors de sa première année 2000 étudiants répartis sur différents sites de la ville de Tours.

photo de gauche : l’ancienne trésorerie générale, une salle de cours temporaire / photo de droite : l’accueil du doyen ROGER pendant la création de la faculté de Lettres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *