15 mai 1968 – Choix des architectes de la nouvelle faculté des Tanneurs

Le 15 mai 1968, Alain PEYREFITTE, ministre de l’éducation nationale, désigne une équipe d’architectes pour la réalisation de la faculté des Lettres de Tours. Ce sont les architectes SAINSAULIEU, BOILLE, LABADIE et MARCONNET qui sont sélectionnés. En effet, le projet de construction de la nouvelle faculté des Lettres a vu le jour dès 1965. L’architecte Edouard ALBERT avait déjà proposé un projet architectural résolument moderniste, mais qui ne plaisait pas au maire de Tours, Jean ROYER, qui avait déclaré dans un entretien : « La ville de Tours n’est pas un chantier naval ! ».

Le décès accidentel d’Edouard ALBERT au début de l’année 1968, puis les mouvements étudiants du printemps accélèrent la prise de décision pour élaborer un nouveau projet pour la faculté de Lettres. C’est ainsi que les architectes se mettent au travail dès le mois de juin et proposent un avant-projet détaillé et une maquette dès l’automne 1969. Le projet initial subit de multiples modifications jusqu’à sa construction effective en 1971 et la réalisation de son extension en 2005-2006

Sources : Fonds Boille, archives départementales d’Indre-et-Loire/Archives de l’Université de Tours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *