11 juin 2007 – Inauguration de la première exposition « Expérience »

Le lundi 11 juin 2007 à 17 h, les étudiants de deuxième année de Licence d’Histoire de l’Art inaugurent au Musée des Beaux-Arts de Tours la première exposition de la série Expérience qui allait se poursuivre tous les ans sans interruption. Devant les représentants de la Mairie, le directeur, les conservateurs et le public, ils prennent la parole pour défendre, à la manière des professionnels qu’ils ambitionnent de devenir, les œuvres qu’ils ont choisi de confronter aux collections du Musée.

Imaginée par Eric DE CHASSEY, alors professeur d’art contemporain à l’Université, Expérience visait à associer des œuvres du Musée des Beaux-Arts avec celles de jeunes artistes, achetées par le Fonds national d’art contemporain. Thématisée (l’exposition s’intitulait Précipitations), cette Expérience était tout à fait originale du point de vue pédagogique et a depuis été reprise dans d’autres universités.

Ce jour-là, les étudiants avaient choisi de mettre en valeur trois œuvres concentrant, chacune à leur manière, des interrogations sur l’abstraction et l’espace, écho des pièces récentes qu’accueillaient les deux salles du Musée réservées au XXème siècle.

Depuis cette première édition, les enseignants et les conservateurs ont changé, le FNAC a été remplacé par le Fonds régional d’Art contemporain Poitou-Charentes, mais l’entreprise a continué, désormais confiée aux étudiants de Master. Le format s’est mis en place progressivement, toujours autour d’un thème dicté par les collections du Musée, et le nombre de pièces tourne autour d’une dizaine.

Il y eut ainsi After (2008), Sur le fil (2009), Echappées (2010), Faux-semblant (2011), Trouble effet (2012), Résonnances (2013), Entre temps (2014), Exhibition (2015), Extraction (2016), En deux temps (2017), Héritage (2018), Échos sensibles (2019).

La fréquentation ne s’est jamais démentie et Expérience est désormais bien installée dans le paysage culturel tourangeau. Fruit d’une étroite collaboration patiemment tissée entre le Département d’Histoire de l’Art et le Musée des Beaux-Arts, Expérience bénéficie aussi de l’aide la Direction Régionale des Affaires Culturelles et du suivi attentif du FRAC Poitou-Charentes qui accueille les étudiants et les oriente dans leurs recherches.

Responsables de tout le processus, ces étudiants sont tour à tour commissaires d’exposition, chargés de communication et médiateurs auprès du public, guidés et formés par le personnel du Musée. Ils choisissent le thème, les œuvres du Musée qui les inspirent et celles qu’ils veulent leur associer, rédigent communiqué et dossier de presse, décident du titre, de la forme des affiches et du contenu des flyer, prennent part à l’accrochage et rédigent cartels et fiches de salle. Ils se confrontent ainsi aux contraintes propres à chaque métier et à celles du travail de groupe, se répartissent les tâches et les rôles, durant le temps très court d’un semestre. Ils assurent ensuite avec le personnel du Musée, quelques visites guidées durant les six mois environ que dure l’exposition. Signe de la qualité du regard des étudiants, certaines œuvres du FRAC sont même restées en dépôt à la suite d’une Expérience.

Depuis quelques années, certains ont fait leur chemin et nous avons plaisir à savoir qu’ils sont, ici ou là, responsables de programmation, attaché de conservation, médiateur, galeriste… Expérience qu’on peut donc imaginer avoir été utile pour ceux qui y ont participé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image